Mon tout premier Henné (Lush)

Je vous en ai parlé sur Twitter, sur Instagram et sur Facebook je crois, ça y est je suis passée au Henné. que je vous explique un peu mon délire capilaire, parce que oui, ça ne vient pas comme ça d’un coup cette envie de faire du henné. Depuis des années je me colorais les cheveux en rouge, puis s’est passé au roux. Puis je n’aimais plus alors hop je suis passée au brun, mais le roux me manquait. J’ai retenté une colo chimique par dessus mon brun et là, la catastrophe : racines rousses bien claires et le reste brun… Ce jour là j’ai décidé d’arrêter les colorations pour garder ma couleur naturelle.

Mais bon, ça aurait été beaucoup trop simple de rester comme ça. Est arrivé la mode du Tye and Die ou Ombré Hair. J’ai longtemps hésité… entre temps je me suis achetée une perruque (pour un déguisement) moitié châtain clair moitié blond cendré et là bam la révélation : le blond! Je voulais ça. Mais comment y parvenir… Décoloration + coloration tous les mois + pas encore de travail stable pour payer le coiffeur tous les mois = constat accablant !! « Pour l’instant c’est pas possible ». Donc j’ai aussi laissé l’idée de côté. Par contre je me suis dit lançons nous dans l’ombré hair, vu que le blond me plait et au pire si je peux passer au blond, et bien ces mèches là seront déjà faites…

Donc bam c’était fait, ça m’a plu, je m’en suis lassée.
Résultat : un reste d’ombré hair qui au fur et à mesure des shampooings se ternissait énormément. L’été arrive, je décide de passer au roux avec une coloration chimique.
Résultat : une horreur je déteste. Je me lave les cheveux tous les 2 jours en espérant que ça disparaisse (oui je sais je peux toujours rêver). J’en ai eu marre, et j’ai pensé au Henné.

Tout le monde en parle, c’est la solution : un rendu naturel avec beaucoup de reflets et ça agresse moins les cheveux. Etant novice dans le domaine je me tourne vers ma boutique naturelle préférée : Lush
Je demande conseils et repart avec une plaque de 6 carrés de Henné Rouge et le mode d’emploi (bien entendu).

IMG_3731

Un soir je me décide hop, on passe à l’application. Je lis le mode d’emploi, m’arme de tous le nécessaire et je descends à la cuisine. Oui, avec le henné Lush il faut le faire fondre au bain marie pour obtenir une texture type crème/fromage blanc. Je vous préviens : vous allez galérer, les carrés sont super rigides et du coup très difficiles à transformer en crème malgré l’eau qu’on rajoute sans cesse. Et c’est là que je commets ma première erreur, je ne suis pas assez patiente et je finis avec un henné comprenant quelques grumeaux… Mais j’en ai marre alors j’arrête de chauffer et je remonte dans ma salle de bain.

Attention l’application : je n’ai pas pris de photos car c’était trop la galère… J’ai repeints ma salle de bain avec de magnifiques tâches de produits marrons : sur le sol, sur le mur et je ne vous parle pas de l’état du lavabo… Pourtant j’ai commencé en aplliquant doucement et gentiment avec un pinceau, mais avec les grumeaux ça m’a vite soulée donc bam j’y suis allée à la main (avec gants bien sûr) en plongeant dans la marmitte et en étalant à la truelle dans mes cheveux. J’avais extrêmement peur du résultat vu le peu de précision.

Ensuite vient l’étape du célophane, oui pour accentuer la couleur et les reflets rouges c’est conseiller de s’enrubanner la tête avec du célophane. Et voilà tu as maintenant une tête de champion, mais au moins tu n’en fous pas partout pendant les 2h30 de pose conseillées.

Petit truc aussi : attention à l’odeur… C’est entre les épinards, les orties et tous les légumes verts que tu peux détestez. Il faut s’y faire. Mais bon à choisir entre l’odeur d’amoniaque et ça, je préfère encore ça.

IMG_3745

Vient donc ensuite l’étape du rincage, et là, c’était le pire. Je mets ma tête dans la baignoir, je rince je rince je rince (on m’a prévenu que c’était long), toujours du vert qui dégorge… Et là constat encore une fois accablant : la couleur de ma baignoire : VERTE. Les bords sont verts mais pas que, la texture est celle de la mousse ou du lichen en forêt. En gros j’ai de la vase dans ma baignoire. Encore une fois grosse erreur de ma part, je me dis je m’en occuperais après, d’abord je rince les cheveux. Au bout de 30 minutes c’est bon, je fais un shampooing bien hydratant (le Fekkai Summer que j’adore) et ensuite je mets un masque capillaire parce que mine de rien je sens que c’est bien sec tout ça. Et je rerince, là ça y est (ouf) l’eau qui se dégorge est orangé. J’essuie mes cheveux avec une serviette et bam : racines châtain foncé, le henné n’a pas prit. L’hypothèse la plus plosible : le henné a pris là où mes cheveux avait l’habitude de recevoir de la couleur… Et après il faut rincer la baignoir, je n’aurais jamais du attendre, je me retrouve à gratter à l’éponge au Cif dans la baignoire, sinon ça ne part pas.

Bref, je me dis on va attendre jusquà ce que ça sèche pour voir le résultat et on verra après comment rattraper le coup. Et nous voilà arriver au lendemain matin, où je vous montre le rendu en vidéo :

Sans Flash

Sans Flash

Avec Flash

Avec Flash

Lumière naturelle

Lumière naturelle

Vous pouvez retrouver le Henné de Lush sur leur site ou en boutique au prix de 15,45€.

Et donc pour finir, il me reste 2 carreaux de Lush que je vais bien sûr utilisé (en insistant sur les racines), je compte continuer le henné car j’aime beaucoup le rendu mais je vais m’orienter vers les poudres qui m’ont été conseillé (notamment par Lilitu alias Kuriane). Ils ont l’air beaucoup plus pratique à préparer et nettement moins cher aussi pour un rendu similaire. Je vous tiendrait au courant de la suite des (més)aventures capillaires.

Stay Tuned.

 

Publicités

5 réponses à “Mon tout premier Henné (Lush)

    • Merci Maêva. Comme je le dis dans l’article je pense qu’il y a mieux comme Henné que celui de Lush (pourtant je suis une fan de cette marque). Bon après je ne m’y connais pas du tout en Henné pour l’instant donc bon… Je ne suis pas de très bon conseils pour le moment.
      Bisous

  1. Le rendu est vraiment pas mal ! moi j’achète le henné marron de Lush, dommage qu’il soit si cher et si galère a rincer sinon j’en ferais plus souvent.

    • Oui exactement la même chose que je pense. Je vais tenter un henné en poudre la prochaine fois, je vais me renseigner pour acheter du bon et j’en reparlerais aussitôt fait.

  2. Bonjour une petit conseil si vous êtes un impatiente, je travaille chez Lush Luxembourg et j’ai ma méthode pour faire vite 🙂 vous achetez un appareil a hacher legumes noix etc.. vous coupez la quantité besoin de henné en morceaux avec un couteau, mettre le henné (sans eau) dans l’appareil l’allumer le moudre en le faisait aller de gauche a droite pour ne pas qu’il colle dans le fond car il chauffe déjà. Une fois qu’il est bien moulu remplir d’eau bien chaude +- remplir le reservoir par rapport a la quantité mise il faut qu’il soit comme un yaourt. Attendre qu’il soit moins chaud mais chaud quand même appliquez le avec un pinceau de peintre les gros pinceaux doux. Laissez poser min 4 h la première fois 2h ensuite. Pour les cheveux gros passer le sèche cheveux pour qu’il prennent bien. Si vous cellophanez ca donnera des reflets rouges tt depend du henné si vous laissez à l’air libre il seront sans reflets. La couleur est magnifique et spéciale fait de cette façon. Par contre ca coule essuyer le front cou avec un gant de toilette humide. Essui foncé sur les épaules. Cette méthode à été inventer par mon mari. Resultats assurés.

Et sinon vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s